#Review : L’île de Giovanni, une parcelle de l’histoire du Japon

Par

 

L’île de Giovanni

 

Lorsque je consulte les calendriers des nouvelles sorties d’animes, je note toujours dans un coin les films qui vont sortir. Mais il y a toujours un temps de latence assez important avant de pouvoir se les procurer, ce qui me décourage un peu. Du coup je me retrouve avec une liste assez importante de films que j’ai noté et laissé de côté (des films depuis 2012 à peu près). L’île de Giovanni en faisait justement partie, et puisque j’attends que les animes de l’hiver se termine avant de pouvoir m’y consacrer (et mon Dieu il y a tellement peu d’animes qui ont l’air intéressants…) je me suis dis que c’était l’occasion ! Bref tout ça pour (me plaindre) vous dire que je vais sûrement plonger dans cette liste d’ici les prochaines semaines. En attendant voilà ce que j’ai pensé de l’île de Giovanni.

 

Continuer la lecture

Gankutsuou après Dumas

Par

 

Retour sur : Gankutsuou, après le roman de Dumas

 

Il y a de ça pas très longtemps, je vous disais dans d’autres articles (celui des 2 ans d’Osananajimi et de 91 Days pour être très précis), que j’étais en train de lire le Comte de Monte-Cristo. Ou du moins j’y faisais allusion. Et quelle lecture les amis ! Si je n’étais pas aussi fleur bleue, j’avoue que je le mettrai facilement en première position de mon classement, mais bon… Jane Eyre quoi. LA PASSION, l’Amour. Et lorsque j’ai commencé ma lecture, ayant déjà vu Gankutsuou auparavant, je me suis dis que ça serait drôle de voir quel degrés de ressemblance il y aurait entre les deux. J’avais un peu peur de m’être fait spoiler le roman en ayant regardé l’anime. Mais dû à ma merveilleuse mémoire de poisson rouge, le seul vrai souvenir que j’en gardais c’était la bromance entre Albert et Frantz (fujoshi avant tout oh). Et j’ai pu donc jouir pleinement de ma lecture. Une fois terminée, je me suis dis que c’était par contre l’occasion parfaite de re-regarder Gankutsuou. Déjà parce que je n’en avais que peu de souvenirs, l’ayant vu il y a un moment. Mais surtout parce que j’avais un point de comparaison intéressant : le roman originel. Alors, résultat ? Bahhhh, ça m’énerve de dire ça, mais ouais après avoir lu le roman, je suis un peu déçue. Et je devrais pas. Je le sais.

 

gankutsuou

 

Continuer la lecture